Vous pensez que c'est la meilleure solution pour votre problème ?

27 octobre 2014

Comment faire son propre diagnostic de peau!


Pour choisir les meilleurs soins pour notre visage, il faut d’abord s’assurer que l’on connaît bien son type de peau. Il peut changer avec l’âge et les saisons… Il est dont important de refaire son diagnostic de peau à l’occasion. Après un petit tour chez l’esthéticienne avec qui j’ai parlé beauté (vous vous doutez bien!), je lui ai demandé quelques trucs pour diagnostiquer soi-même son type de peau. Voici ce qu’elle m’a répondu :

Pour les peaux sèches, la peau est très fine et tiraille sans l’application d’une crème après le nettoyage, les pores sont à peine visibles, les points noirs sont extrêmement rares et les boutons osent à peine faire leur apparition (le bonheur !). Mais attention au teint, car étant clair, il brûle facilement au soleil, sans la satisfaction du bronzage. 


Pour les peaux grasses, bonjour la peau épaisse qui a tendance à « briller » à cause d’un excès de sébum, les pores dilatés, les points noirs et les boutons! En revanche, vive le teint mat et bronzé sans coup de soleil (ce qui n’empêche pas d’appliquer un écran solaire!). Aucun tiraillement de la peau après le nettoyage. 


Pour les peaux normales, tout est moyennement, légèrement, occasionnellement… La peau est moyennement fine et tiraille légèrement après le nettoyage, les pores sont moyennement dilatés, les points noirs sont modérément présents (nez et front), les boutons occasionnellement apparents, le teint moyennement clair… mais l’épiderme bronze sans brûlure avec une protection solaire. 


Pour les peaux mixtes, la zone « T » (front, nez, menton) est de type gras alors que le reste du visage a tout d’une peau sèche.



Pour les peaux déshydratées, il faut faire attention à ne pas confondre déshydratation et sécheresse. Une peau déshydratée manque d’eau alors qu’une peau sèche manque de sébum. Ainsi, on peut avoir une peau à la fois grasse et déshydratée… Une peau qui « a soif » se reconnaît souvent à l’apparition de petites ridules de déshydratation.


Pour les peaux sensibles, le soleil, les changements de température, les cosmétiques, le stress… font réagir ce type de peau. Cela se traduit souvent par des rougeurs, des sensations de picotement, voire même de brûlure, ainsi que par de légères boursoufflures de l’épiderme.


Diagnostics professionnels gratuits!
Saviez-vous que la plupart des pharmacies Jean Coutu, Pharmaprix, Murales, ou encore les boutiques Sephora et Yves Rocher, sont équipées d’accessoires qui permettent, avec l’aide d’une cosméticienne ou d’une vendeuse, de faire votre diagnostic de peau? Rapide et gratuit, cela permet de confirmer si vous avez bien analysé votre type de peau au départ!